En

Mamadou CISSÉ

Sans titre Sans titre Mamadou Cissé, portrait

Autodidacte, Mamadou Cissé arrive en France à 18 ans. Il exerce différents corps de métiers dans le commerce, de la tapisserie de décoration à la boulangerie. Durant cette période, il s’investit dans les activités sociales de l’entreprise. Il a toujours pratiqué le dessin : héros de bandes dessinées et de dessins animés (Goldorak), masques africains sont réalisés grâce aux techniques graphiques, collages, dessins, etc.
A partir de 2001, il prend les fonctions d’agent de sécurité. Ce changement en amène un autre dans sa pratique du dessin : il entreprend de représenter des ensembles urbains vus du ciel. Ces heures de veilles nocturnes lui permettent de réaliser des ensembles kaléidoscopiques soignés, des mégalopoles de plus en plus précises, à l’aide du crayon, des stylos billes et des feutres, aussi pour ne pas s’endormir lors de son travail.
Ces vues témoignent du souci qu’a Mamadou Cissé de vouloir « faire vivre tout le monde » dans les grands projets architecturaux utopiques, immeubles aux multiples fenêtres, gratte-ciels le long desquels glissent les grands axes autoroutiers et les ports fluviaux. New-York, Paris, Moscou, Le Caire, Londres, autant d’hommages à la vie moderne. Il a réalisé plusieurs tours d’Europe, en voiture avec des amis : Tchécoslovaquie, Hongrie, Yougoslavie, côte ibérique, Athènes. Il a aussi visité les Etats-Unis.

« Sans titre » : « Dans mon dessin, c’est comme si j’avais un appareil photo. Je zoome sur un objectif et tout autour c’est de l’habillage. Quand je fais un plan, je suis ma logique. Le but que je cherche c’est d’amener la personne qui regarde mes dessins à rentrer à l’intérieur, à se balader, à chercher partout, que ce soit tant au niveau technique, qu’esthétique ».

Voir en ligne : www.galeriebernardjordan.com/index....

Dak'Art 2012 du 11 mai au 10 juin 2012, Dakar Senegal | Contact | News | Plan du site |  RSS 2.0 | 2010 | 2008 | 2006 | 2004 | 2002 | 2000 |